L’importance de l’écriture

Avant de retourner à mes chères revues « beauté », j’avais envie de revenir, après deux semaines d’absence, avec un article qui me tenait à cœur et qui vous permettra d’en apprendre un peu plus sur moi.

Au sein de cet article, il ne va pas être question du fond mais plutôt de la forme. Autrement dit, lorsque je parle d’écriture, je regroupe l’orthographe, la grammaire et la conjugaison. Bref, tout ce qui peut faire l’objet de fautes.

Je suis passionnée par l’écriture, et surtout je suis très attentive à la moindre faute, encore plus lorsque je rédige un article. J’ai même remarqué, avec le temps, que je faisais de plus en plus attention aux fautes lorsque je lisais des articles ou des messages sur n’importe quel support. En gros, mon regard ne peut s’empêcher de repérer les fautes. Mais surtout, je me rends compte que les gens font de moins en moins attention à ce qu’ils écrivent. Des fois je vois des fautes tellement énormes que je me demande si la personne s’est relue.

Mais mon regard si pointilleux n’est pas sans faille puisqu’il m’arrive aussi de faire des fautes. Lorsque je relis certains vieux articles et que je vois une faute je me demande comment j’ai pu la laisser passer ! Ma plus grosse difficulté reste l’accord du participe passé avec le verbe avoir. Je connais la règle mais en pratique, cela se relève assez périlleux pour certaines tournures de phrases. Toutefois, la plupart du temps je limite les fautes au maximum puisque je passe mon temps à consulter des « Bescherelle » et autres sites internet au moment de mes innombrables relectures – je dois même être une des rares à le faire. Néanmoins, parfois je ne trouve pas de réponses à mes interrogations donc j’écris comme cela me semble le mieux, au risque de faire une faute.

Oui, je suis perfectionniste dans l’âme et ce besoin de ne faire aucune faute va de pair avec le besoin de publier l’article le plus complet possible. J’accorde en cela une importance particulière à ce que j’écris, pour moi chaque mot a un sens. La rédaction de mes articles peut s’assimiler à la rédaction d’une dissertation sur un sujet précis. Je recherche des informations complémentaires, j’organise mes idées en donnant mon avis et je me relis.

Bien évidemment, je suis loin d’être parfaite, je suis même surprise de voir à quel point je fais attention à ce que j’écris maintenant. Mon zéro en dictée en primaire a sans doute dû me traumatiser. Néanmoins, lorsque j’étais plus jeune, je suis passée, comme beaucoup, par la période « kikoulol » et ses fameuses abréviations, mais ça m’a vite lassé et je suis rapidement revenue à l’écriture normale de mes messages. Je garde seulement certaines abréviations usuelles en raison de mes prises de notes à la fac.

De plus, je trouve cela tellement important d’écrire sans faute, cela donne beaucoup plus de crédibilité au message que l’on veut faire passer. Vous imaginez écrire une lettre de motivation avec plein de fautes ? L’employeur ne se donnera même pas la peine de vous sélectionner. C’est la même chose pour les blogs, personnellement, ça me fait plus penser à une personne qui s’en fiche, qui écrit un article à la va-vite et qui le publie. Pour ma part, la relecture est une étape essentielle, tellement essentielle qu’elle peut me prendre une heure.

En bref, je trouve cela normal de ne pas faire de faute lorsque l’on tient un support communicatif écrit. Un blog n’est pas une vidéo YouTube, il sera lu, même si les gens se focalisent plus de nos jours sur la qualité des photos plutôt que la qualité rédactionnelle. Ce que j’ai toujours déploré. A raison de ce manque d’attention, on voit bien que le français est entrain de s’effondrer lorsque l’on voit les fautes – parfois monumentales – des plus jeunes. J’ai même l’impression que la France au lieu de les pousser vers le haut, s’abaisse au niveau des personnes qui ne veulent pas faire d’efforts. Enfin là, je m’éloigne de mon sujet principal.

En tout cas, j’espère que cet article vous aura plu. Et si vous faites partie de ceux qui se fichent complètement de la manière dont ils écrivent, j’espère qu’il vous aura donné envie de faire plus attention.

4 petits mots sur “L’importance de l’écriture

  1. J’avais lu ton article ce matin, et il m’avait fait sourire 🙂 Je suis telleeeeement d’accord, mais tellement !
    Je sais que je ne suis pas parfaite non plus, mais je ne conçois pas de lire des blogs (ou d’autres choses d’ailleurs) bourrés de fautes d’orthographe. Je trouve que c’est la base pour être crédible. On en avait déjà parlé de toute façon, maintenant la base c’est plutôt d’avoir de jolies photos, visiblement.
    Enfin bref, je suis totalement d’accord avec toi.. c’est vraiment dommage de dénaturer notre langue..

    1. Oh merci ! Ça me rassure de voir que je ne suis pas la seule à penser de cette manière ! Il y a certaines fautes qui peuvent encore passer mais d’autres sont inadmissibles.
      Sur ce point, j’espère vraiment que les générations futures feront plus d’efforts…

  2. Coucou ! Je te comprends totalement et je suis d’accord avec toi ! Cependant je sais qu’il y a des blogueuses dyslexiques, du coup je peux comprendre que pas tout le monde s’en sorte bien avec l’écriture.
    Je pense qu’il est important de prendre le temps de relire nos articles avant de les publier, voir de les écrire sur word avant pour faire ressortir les fautes 🙂
    En tous cas tout comme toi j’apprécie lorsqu’un article est bien écrit, car les fautes me sautent aux yeux et au bout de la dixième j’ai un peu de mal à continuer à lire l’article tranquillement ahaha
    J’ai aussi plus de peine avec le verbe avoir et je m’énerve trop avec moi-même lorsque je découvre des fautes dans mes anciens articles ! ^^
    Bisous !

    1. Coucou Roberta 😀
      Je suis d’accord avec toi sur ce point mais ce n’est pas la majorité des blogueuses et pour certaines c’est vraiment un gros manque de relecture ! Je suis persuadée qu’elles ne se sont même pas relues car certaines fautes sont vraiment énormes !
      Idem ! Dès que je vois que les fautes s’accumulent, j’arrête de lire x)
      Ah ! Sacré verbe avoir qui nous torture les méninges :p
      Bisous ♥

Laisser un petit mot

Votre adresse mail ne sera pas publiée. - Les champs * sont obligatoires